Le cliché de l’informaticien

Le cliché de l’informaticien

Aujourd’hui beaucoup de clichés existent en ce qui concerne l’informaticien.

Dans les mentalités il est encore ce petit génie boutonneux et associable qui passe ses nuits à enchainer des lignes de codes sur son ordinateur.

Même si ce cliché peut paraître drôle et sans importance, il révèle au grand jour des problèmes bien sérieux. En effet il détournerait certaines personnes brillantes du domaine de l’informatique !

Pour beaucoup, l’informatique reste un domaine encore largement masculin et ultratechnique. Résultat : le secteur, en pleine évolution, peine encore à se diversifier.

Les femmes en sont les premières concernées car elles ne représentent que 11% des diplômés en informatique. Il a aussi été observé que les personnes avec peu de relations sociales sont souvent orientées naturellement vers les maths, la science et l’informatique.

Yonatan Zunger travaillait anciennement chez Google et à lui aussi remarqué ce que ce cliché provoquait : « Or, l’informatique ne se résume pas à créer des lignes de code, mais doit s’attacher à résoudre les problèmes des gens », explique-t-il.

Chez Aston, nos étudiants donnent tords à ce cliché, et font bouger les choses par leur simple présence. Nous ne devons pas confirmer ces stéréotypes et si vous êtes fan d’informatique, peu importe que vous soyez sociable ou non, que vous soyez boutonneux ou non, vous avez votre place chez nous !

 

Sources : Le génie informatique solitaire et asocial : les conséquences dramatiques d’un cliché qui perdure – Maddyness